image
Vinicio Castillo Semán salue la visite dans le pays de Tony Blair, mais il n'attend pas de solution au conflit avec Haïti

Saint-Domingue.- Le leader politique de la Force Nationale Progressiste (FNP), Vinicio Castillo Semán, a salué la visite de l'ancien Premier ministre britannique, Tony Blair, en République Dominicaine, où il cherche à servir de médiateur dans le conflit entre le pays et Haïti, cependant, a déclaré que cela n'aurait aucun résultat puisqu'il n'y a personne pour négocier avec le peuple haïtien puisqu'il est contrôlé par des gangs.
Il a déclaré qu'à l'heure actuelle, Haïti manque d'autorités pour établir un dialogue avec la République Dominicaine. "Nous nous réjouissons de la venue de M. Blair, mais il n'a personne à qui parler là-bas. Nous ne pouvons pas le présenter au monde comme s'il y avait deux États en train de parler". la capacité de prendre un engagement", a-t-il déclaré. Castle.
Il a considéré que les gangs cherchent à provoquer le pays « ce qu'il y a en Haïti, c'est un gang criminel qui veut utiliser l'œuvre du Massacre pour provoquer la République Dominicaine et provoquer des conflits avant l'arrivée des troupes internationales ».
Jeudi, Tony Blair a rencontré le président Luis Abinader, où ils ont discuté de la possibilité de parvenir à une résolution positive du différend en cours sur le canal d'Haïti. Le Président et M. Blair ont discuté de manière constructive des pistes possibles pour trouver des solutions équitables et durables.

3 Comment

image
tgOMCDZRaoPkIEd
il y a 6 mois

nBdPGTFUy

Reply
image
ZvFsAKwgum
il y a 6 mois

QxcBOsZU

Reply
image
tgOMCDZRaoPkIEd
il y a 6 mois

nBdPGTFUy

Reply

Leave a Reply